Le corps symptôme

 

Et si nous écoutions avec attention notre corps lorsqu’il parle ?

 

Ces symptômes qui nous veulent du bien

Qui n’a pas ressenti une boule au ventre, des douleurs avant un évènement stressant ? Combien de sportifs se blessent avant un grand évènement pour lequel ils ne se sentent pas prêts ?

D’autres exemples tout aussi parlants peuvent être relatés : être aphone le jour d’une présentation importante, avoir le dos bloqué ou un torticolis alors qu’on doit partir en déplacement.

Ces petits symptômes peuvent souvent être  significatifs d’un niveau de stress intérieur très élevé, d’un manque de confiance, d’un besoin de s’arrêter. Quand ils deviennent récurrents, Il semble intéressant de les entendre pour mieux comprendre son fonctionnement et s’adapter.

Le corps nous parle. Il nous informe sur notre état intérieur physique et psychique. Il est la mémoire de toute notre construction depuis l’enfance, de nos traumatismes, de nos refoulements. Ainsi, les douleurs, les blessures, la maladie (« le mal a dit ») , les dysfonctionnements, les souffrances physiques ne seraient pas liés au hasard, mais seraient probablement le symptôme de souffrances psychiques antérieures refoulées.

Plus nous refusons de l’entendre et plus le corps crie fort.

Maladies chroniques, cancer, AVC, burn-out, troubles alimentaires, addictions… Que viennent signifier ces dysfonctionnements de notre corps à un moment de notre vie ?

Et si, au lieu de les nier, d’essayer de les soulager par des traitements agissants sur les symptômes visibles, nous nous mettions à notre écoute pour commencer le chemin de notre guérison et nous intéresser à l’origine de nos maux.

Il est étonnant de constater le pouvoir de la parole, de notre écoute sur nos souffrances physiques.

 

maux-et-symptomes

 

Le corps, un outil de communication précieux.

Quand j’étais entraîneure, nombre de mes gymnastes alors adolescentes me faisaient part d’une douleur qui les gênaient, les handicapaient dans l’accès à la performance. Elles avaient mal. Ne pas les écouter aurait signifié ne pas entendre leur peur, nier leurs ressentis.

Forte de mes années d’expériences, d’observation, je les amenais à écouter et parfois à sourire du message que leur corps semblait vouloir leur signifier. Pour moi, ces échanges étaient des renseignements précieux sur l’état mental de mes gymnastes. Leur corps, dans la réalisation de leur performance, devenait un outil de communication précieux. Ainsi, ensemble, nous prévenions des états de fatigue, de stress. Et plus que tout, le corps donnait accès à la parole, libérait cette peur qui ne pouvait se dire devant les autres (gymnastes, parents, entraîneurs), donnait du sens.

Observer, écouter le corps… Dans le monde du sport, ce peut être assez simple, car nous le mettons en scène, surtout dans un sport artistique comme celui que je pratiquais, la gymnastique rythmique. Toutefois, la recherche de performance pouvait aussi engendrer une volonté de dompter son corps, ses émotions et par conséquent menait à refuser de l’écouter pour l’amener toujours plus loin. Si l’exigence du sport de compétition nécessite d’amener son corps à repousser ses limites, il parait capital de ne pas se couper de la communication intime qu’il nous offre. Ne plus l’entendre pourrait favoriser la blessure, la dépression, le burn-out ou l’apparition de comportements déviants comme le dopage.

 

psychanalyse

 

Mettre en mots nos maux : l’approche analytique par médiation corporelle.

Ma conception du corps comme outil précieux de communication s’est construite au cours de ma carrière sportive et d’entraîneure, avec beaucoup de curiosité pour la relation puissante corps/psychisme.

Aujourd’hui, en tant que professeure de yoga, j’enseigne à mes élèves à se reconnecter à leur corps et à eux-mêmes.  Une première étape pour s’écouter sans jugement, sans à priori. Être dans « l’ ici et maintenant ».

En tant que psychanalyste, je propose une thérapie autour de la médiation corporelle. Apaiser le corps par des exercices de respirations et des mouvements simples pour permettre son écoute et entendre ses souffrances. La cure de parole reste nécessaire pour mettre en mots les maux et leur donner du sens.

Ne laissez plus votre corps crier, apprenez à l’écouter, le respecter, l’accepter.

 

Notre corps ne ment jamais

Alice Miller

ATELIERS YOGA’THE ZEN

Des ateliers qui proposent à travers des lectures choisies d’aborder des thèmes de réflexions pour cheminer intérieurement à son rythme.

 

L’objectif est de créer des groupes d’échanges et de travail pour élaborer sa pensée, s’enrichir intellectuellement et humainement.

Pour le bon fonctionnement du groupe, il est nécessaire d’avoir une présence régulière.

Rythme : 1 atelier par mois (d’octobre à juin, sauf en mai)

Prix : 40€/atelier – forfait 8 ateliers : 295€

 

 

PROGRAMME

 

Samedi 3 octobre 2020 : Le changement début du renouveau, d’un nouveau soi

“Commence par changer en toi ce que tu veux changer autour de toi” (Gandhi).

Pourquoi s’intéresser aux accords toltèques ?
La sagesse et le bon sens, une voie vers la liberté 

 

Samedi 7 novembre 2020 : Avoir une parole impeccable

La parole : une force créatrice, un outil surpuissant qui peut aussi être destructeur.

Lecture 1er accord toltèque : que votre parole soit impeccable.

 

Samedi 5 décembre 2020 : Se détacher du jugement de l’autre 

Ce que l’autre me dit, ce que l’autre fait ne concerne que lui ! Se détacher du regard de l’autre, de son jugement.

Lecture du 2ème accord toltèque : quoiqu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle.

 

Samedi 9 janvier 2021 : Se libérer de notre poison émotionnel

Comment se débarrasser du poison émotionnel que chacun de nous distille en soi ?

Lecture 3ème accord toltèque : ne faites pas de suppositions.

 

Samedi 6 février 2021 : Faire toujours de son mieux 

Agir pour vivre pleinement et exprimer qui nous sommes !

Lecture 4ème accord toltèque : faites toujours de votre mieux.

 

Samedi 6 mars 2021 : lâcher prise et liberté 

Le lâcher-prise et la sagesse toltèque, une voie vers la liberté ?

 

Samedi 10 avril 2021 : Notre égo, ami ou ennemi ? 

L’égo : quand l’ami devient l’ennemi !

 

Samedi 5 juin 2021 : Vivre avec ses émotions

Les émotions : vivre avec et les accepter pour se respecter.

 

 

Renseignement et inscription : 06 23 02 23 04 ou via le formulaire de contact

Sortir du confinement en toute sérénité

 

Ça y est, l’heure du déconfinement est arrivée !

 

Comment envisager cette nouvelle étape avec sérénité ?

L’enjeu de cette période pour chacun d’entre nous est de réapprendre à vivre avec les autres, à accepter les incertitudes, se réadapter à une nouvelle vie. Il s’agit d’éprouver notre liberté contrainte par les gestes barrières, la distanciation physique et une circulation contrôlée.

Le confinement, qui a imposé à chacun de s’’adapter à une situation inédite pour se protéger et protéger ses proches, et de faire face à l’enferment, a été vécu par beaucoup comme un traumatisme.  D’autres, au contraire, y ont trouvé une sorte de refuge, un certain degré de sécurité. Le rester chez soi est devenu un repli sur soi.

Aujourd’hui, nous devons ressortir, quitter son  intérieur, partagés entre l’envie et la peur.  Peur pour soi, pour ses proches. La peur des autres, qui ne respecteront peut-être pas les gestes barrières comme il est attendu. Peur de se mettre “en danger”.

Il est normal d’avoir peur, d’être inquiet(e), angoissé(e), anxieux(se) car il s’agit de notre sécurité. Se pose néanmoins la question d’acceptabilité. Que suis-je prêt(e) à accepter ou non ?

Il est nécessaire de comprendre ses angoisses, ce qui les active, afin de pouvoir s’adapter et réduire ses incertitudes.

Accueillons nos émotions avec bienveillance, tout en nous tournant vers l’extérieur. Rien n’est insurmontable !

 

Une solution : ne pas rester seul(e), parler et prendre soin de soi

Je vous propose un temps pour vous, entre coaching et yoga : un moment d’échanges, d’écoute, de respiration et de mouvement issus du yoga pour vous apaiser.

Je vous reçois à mon cabinet, où les règles sanitaires concernant l’accueil ont été renforcées (solution hydro-alcoolique à votre disposition, port du masque, distance respectée).  Si vous ne souhaitez pas vous déplacer, il est possible d’envisager une séance par Skype.

Pour prendre rendez-vous, veuillez m’appeler au : 06 23 02 23 04 ou par mail : sandra_tetard@hotmail.com

 

 

Un accompagnement pour mieux manager

“Commence par changer en toi ce que tu veux changer autour de toi.”

Gandhi

 

Qui n’a pas dans son management exprimé de la colère, de la déception ou de la frustration à cause de ses collaborateurs qui ne répondaient pas à ses attentes et à ses exigences ?

 

Et pourtant, le premier rôle du manager n’est-il pas de se remettre en question face aux problèmes rencontrés avec ses équipes ?

C’est ce que j’ai compris quand j’étais entraîneur. Combien de fois, je suis rentrée chez moi le soir déçue, énervée par un entraînement insatisfaisant où l’ensemble de mes gymnastes avaient été pénibles ou en dessous de leur niveau… ?

Et puis, j’ai appris à prendre du recul et me rendre compte que bien souvent ces soirs-là, je n’avais pas assez bien préparé mon cours, ou j’étais fatiguée et donc mon attitude et mon comportement étaient différents… Bref, très vite je me suis aperçue que le comportement de mes gymnastes n’était qu’un miroir !
Ce constat était à la fois très désagréable car il mettait en avant ma responsabilité dans le bon déroulement ou non des séances ; il était aussi rassurant, car je pouvais modifier les choses, cela dépendait en grande partie de moi.

 

Le chef d’entreprise, le manager, l’entraîneur, chaque personne exerçant une fonction de leader doit connaître ce processus pour y être attentif et s’adapter au mieux à ses équipes. Cela exige une grande capacité de recul sur soi, beaucoup d’humilité et la volonté d’être au service de l’autre pour l’amener à se dépasser, à se réaliser.

Pour cela, je propose un accompagnement personnalisé afin d’échanger, d’élaborer et de mieux saisir les enjeux d’une situation managériale qui peut parfois vous échapper.
C’est aussi un moyen de mieux gérer son stress et de trouver les capacités à faire-face à cette grande responsabilité.
Ecoute, empathie et pragmatisme pour un management bienveillant et efficace.

 

Ne restez plus seul face à vos problématiques de management humain, de développement stratégiques et opérationnels.

Un premier rendez-vous n’engage en rien et peut être le début d’un travail sur soi riche et innovant !

Pour plus de renseignements, contactez-moi.

La santé et le bien-être du chef d’entreprise

Là est peut-être le levier d’un management bienveillant performant ?

Aujourd’hui nous parlons beaucoup via la RSE de management bienveillant et du bien-être des salariés comme condition de performance de l’entreprise.
Pour moi, en tant qu’ancien entraîneur de haut niveau et “psycoach”, c’est une évidence ! L’humain est au cœur de la réussite des organisations.

Il est donc urgent de le rendre acteur de sa propre réussite en lui permettant de mettre du sens sur sa place dans l’entreprise. Autonomie, évolution sont nécessaires au bien être de chacun d’entre nous.

C’est pourquoi, nous ne pouvons résumer le bien-être en entreprise à la mise en place d’activités physiques. Même si cela participe grandement à l’amélioration de la qualité de vie au travail.

 

Mais qu’en est-il de l’importance de la santé et du bien-être du chef d’entreprise ou du dirigeant ?

Sujet rarement évoqué et pourtant…. Comment ne pas penser qu’un chef d’entreprise qui ne va pas bien, n’est pas un danger pour lui-même, ses collaborateurs et son entreprise.
Il en va de même pour un dirigeant ou un manager !

Diriger, manager nécessite des qualités intrinsèques parfois malmenées au sein des organisations. Ce qui aboutit à une dégradation des conditions de travail et par conséquent influe sur le bien être en entreprise et la performance.
Empathie, écoute, capacité à déléguer, à rendre autonome demande à toute personne qui dirige ou manage d’avoir confiance en soi et en les autres. D’être solide sans être rigide…. De lâcher prise !!!
Pour certains, c’est inné, pour d’autres, c’est compliqué. Quoiqu’il en soit, il semble nécessaire d’être accompagné.

Un chef d’entreprise est confronté à la solitude du dirigeant…. Les angoisses liées aux changements conjoncturels, aux problématiques RH et relationnelles.
Il est le totem pour tous et s’autorise rarement l’erreur.
Cette posture est souvent usante, fatigante et peut parfois se rigidifier au point de scléroser ses collaborateurs qui n’avancent plus….

 

Alors comment faire ?

Ancien entraîneur de haut niveau, je propose un coaching pragmatique soutenu par des connaissances en management et en psychologie.

 

Objectif :

Améliorer la posture du dirigeant pour influer sur ses équipes et leur niveau d’engagement.

Pragmatisme et bienveillance au service de l’excellence…

Pour en savoir plus, contactez-moi !

Le Yoga, une pratique gagnante pour le chef d’entreprise ?

La pratique du yoga bien qu’elle se soit développée reste encore connotée pour beaucoup comme une pratique « oisive » réservée à des personnes hors système, peu ancrées dans la réalité.

Et si c’était le contraire ????

En effet, le yoga c’est d’abord se reconnecter avec soi. Mieux respirer, être à son écoute. Ecoute de son rythme, de ses sensations, de son état intérieur. C’est faire de son corps un allié qui comme le roseau se plie mais ne rompt pas….

Ce n’est pas une question de souplesse ni de force… C’est un lâcher-prise qui s’acquiert au fil du temps et des répétitions….
C’est être ici et maintenant, conscient de soi, de l’autre, de son environnement…

 

Le yoga une pratique gagnante pour le chef d’entreprise ?

En tant que professionnelle de l’accompagnement, le yoga est pour moi une activité complète très complémentaire au travail engagé.

Sa pratique régulière permet :

  • D’améliorer sa santé.
  • D’augmenter ses capacités de concentration, de récupération
  • De lâcher prise

 

Ainsi, le yoga travaille à la fois le corps et le mental. Il est un vrai levier de performance individuelle et collective qui s’inscrit dans le respect de soi et des autres.
Pour diriger, un chef d’entreprise doit être serein, en capacité de prendre du recul et de la hauteur pour mener à bien ses stratégies de développement et manager.

Le yoga est une solution simple et efficace qui peut se pratiquer facilement au bureau, en salle, chez soi.

Les cours collectifs ne sont pas toujours adaptés par rapport aux horaires, optez pour un temps pour vous avec un cours individuel.

N’hésitez pas à m’écrire pour plus de renseignements

Pourquoi le Yoga en entreprise ?

Stress, absentéisme, manque de productivité et de motivation…

Pourquoi ne pas essayer le yoga ?

En effet, cette pratique qui agit tant sur le mental que physique est un vrai temps pour soi. En entreprise, ce peut être un vrai bénéfice sur le plan individuel, collectif et sociétal.

Pour chacun, c’est :

  • Améliorer ses capacités physiques,
  • Avoir une meilleure récupération et avoir une meilleure santé
  • Diminuer les risques de blessures
  • Mieux gérer son stress
  • Etre mieux concentrer
  • Développer sa conscience de soi et son ouverture aux autres

 

Pour les collaborateurs, c’est aussi :

  • La mise en place d’un avantage social innovant
  • La réduction des risques psychosociaux
  • Le développement d’une meilleure capacité d’écoute et de dialogue au sein de l’entreprise
  • Le renforcement de la cohésion social

 

Pour l’entreprise, c’est un vrai atout pour :

  • Prendre soin de ses salariés, diminuer les accidents et les erreurs liées au manque de concentration.
  • Favoriser une meilleure ambiance de travail et de créativité
  • Avoir une image positive
  • Fidéliser ses collaborateurs

 

La pratique du yoga peut être un véritable outil de performance pour tous !

Vous souhaitez essayer ? Je peux vous proposer une initiation au sein de votre entreprise.

Pour plus d’informations, contactez-moi.

error: Ce contenu est protégé !